Visualisation

Projet

Open government partnership (projet effectué)

L’OGP, traduit aussi par Partenariat pour le Gouvernement Ouvert (PGO), est une organisation internationale créé le 20 Septembre 2011 à l’initiative de huit (08) pays et compte maintenant soixante-dix Etats membres. L’Etat de Côte d’Ivoire s’est engagé à la promotion d’une plus grande transparence, d’une plus forte participation des citoyens et d’une collaboration plus efficace entre les différents acteurs de la société.

 

Objectifs

  • Améliorer la gouvernance dans les pays membres et les rendre plus ouverts et responsables ;
  • Obtenir des engagements concrets des pays en matière de gouvernance ouverte ; 
  • Supposer une utilisation large des outils numériques ainsi que l’ouverture des données publiques (Open Data) ;
  • Améliorer les services publiques (santé, éducation…) ;
  • Renforcer l’intégrité public (lutte contre la corruption, liberté de presse…) ;
  • Gérer les ressources publiques (ressources naturelles, aide étrangère) ;
  • Créer des collectivités plus sures (sécurité publique et privée…) ;
  • Responsabiliser les entreprises (protection de l’environnement…).

 

Activités du projet

Evaluation des différents engagements pris par la Côte d’Ivoire

  • Suivi budgétaire ;
  • Accès à l’information.

 

Organisation d’un atelier régional africain de l’OGP

  • Participation à l’atelier de présentation du Draft du Plan d’Actions de la Côte d’Ivoire

Organisation d’un atelier de validation du Plan d’Actions National de l’OGP

  • Participation à l’atelier de validation du Plan d’Action National de l’OGP ;
  • Validation du Plan d’Actions National de l’OGP.

Organisation à la participation du 4e  sommet mondial de l’OGP

  • Participation aux différents ateliers organisés ;
  • Echanges et partages d’expériences.

 

Résultats atteints du projet

L’évaluation des différents engagements pris par la Côte d’Ivoire se fait régulièrement

  • Le suivi budgétaire est constamment mené sur les budgets de la Côte d’Ivoire ;
  • Des actions de plaidoyer ont été menées dans le but de favoriser la transparence budgétaire ;
  • Des actions de plaidoyer ont été menées afin de favoriser l’accès à l’information dans le domaine de l’industrie extractive.

L’atelier régional africain de l’OGP a été organisé

  • SOCIAL JUSTICE a effectivement participé à l’atelier de présentation du Draft du Plan d’Actions de la Côte d’Ivoire à Cape Town (Afrique du Sud) ;

L’atelier de validation du Plan d’Actions National de l’OGP s’est tenu

  • SOCIAL JUSTICE a effectivement participé à l’atelier de validation du Plan d’Action National de l’OGP ;
  •  Le Plan d’Actions National de l’OGP a été validé.

Le 4e  sommet mondial de l’OGP a été organisé

  • SOCIAL JUSTICE a pris part aux différents ateliers organisés ;
  • Plusieurs échanges ont eu lieu et des expériences ont été partagées entre les Etats invités

 

Défis à relever

  • Rendre plus ouverte et responsable la gestion des pays membres ;
  • Obtenir la concrétisation des engagements des pays en matière de gouvernance ouverte ;
  • Faire appliquer l’ouverture des données publiques (Open Data).
🕔 24-08-2017 06:45:08

Mot du Président

Se relevant tout doucement de sa chute occasionnée par les dix années de crise militaro politique, la Côte d’Ivoire veut retrouver la place privilégiée qui était la sienne dans le concert des nations africaines avant ces années de crise.
Avec une population qui s’est appauvrie durant cette crise et qui a atteint le seuil historique de 48% ...
Lire

Newsletter